ACCUEIL

AUDITION2016 

 ccccc

 

steel

 atelier

 GESTION DES DECHETS

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 IL VOUS EST POSSIBLE DE REGLER DIRECTEMENT VOS FACTURES EN LIGNE VIA CE SITE :
****Il vous suffit de cliquer sur ce lien pour le paiement en ligne et de choisir la facture de l'école de musique ou d'assainissement.

      

 

 

 

 

 

 

 

 

Le maire (parti "Les Républicains") de Migennes, François Boucher, a été élu président de la Communauté de communes de l’agglomération migennoise (CCAM).

 

Pionnières en matière de regroupement intercommunal, les communes d'Epineau-les-Voves, Cheny, Laroche-Saint-Cydroine et Migennes se sont constituées en District dès le mois de novembre 1963.   Etablissement public de coopération intercommunale, celui-ci est régi par le Code Général des Collectivités Territoriales. 
Le 1er janvier 1970, Charmoy rejoint les quatre autres communes au sein du District.   Le 03 octobre 1986, la structure, jusque-là appelée District Urbain de Migennes, prend la dénomination de District Urbain de l'Agglomération Migennoise. Le 26 novembre 1986, son siège est transféré de la Mairie de Migennes, dans des nouveaux locaux situés rue des Ecoles. 
 
Afin de satisfaire aux obligations de la loi du 12 juillet 1999 relative au renforcement et à la simplification de la coopération intercommunale, le 1er janvier 2002 le District est transformé en Communauté de Communes et prend le nom de Communauté de Communes de l'Agglomération Migennoise (CCAM).  La CCAM poursuit son développement en intégrant 3 nouvelles communes le 1er janvier 2003, Bassou, Bonnard et Chichery.   La population regroupée s'élève à 16 342 habitants (recensement 1999).